Horoscope Capricorne semaine du 06 au 12 juillet 2020

Capricorne
Horoscope de la Semaine

Amour

Couples :
Sous l'aile de Vénus, vos amours conjugales devraient vous combler. Vous établirez avec votre conjoint de solides liens de complicité. Beaucoup d'entre vous entreprendront d'ailleurs une activité nouvelle et passionnante en compagnie de leur partenaire.

Célibataires :
Ces jours-ci, n'hésitez pas à signer, à déclarer votre flamme à l'objet de votre amour, à dire "oui" à votre soupirant. Avec la bénédiction astrale, vous ne risquez pas de faire erreur et de regretter. Inutile de peser davantage le pour et le contre !

Argent

Dans l'ensemble, vos finances se porteront bien. Mais ce n'est pas une raison pour cesser de demeurer sur une prudente réserve. D'un côté, Mars vous poussera à surévaluer vos possibilités ou vous forcera à des dépenses imprévues et conséquentes dans le domaine familial. Mais d'un autre côté, Pluton vous sera favorable, ce qui rétablira l'équilibre de votre budget.

Santé

Sur le plan physique, vous serez le grand favori de Mars. Cette planète dopera votre vitalité. Après une période de fatigue ou une maladie, ce sera une période idéale pour récupérer. Mais si vous êtes un natif de type congestif ou pléthorique, attention tout de même aux excès gastronomiques!

Travail

Cet aspect de Neptune vous permettra de poser des jalons pour votre avenir professionnel. Vous verrez loin et vous travaillerez à nouer des alliances utiles. N'oubliez pas pour autant le présent immédiat, qui comporte nécessairement des côtés désagréables, pénibles, mais recèle aussi de formidables potentialités.

Famille

Votre vie familiale pourra se dérouler comme un rêve si vous remplissez une condition essentielle : respecter la liberté de vos proches comme vous voulez qu'ils respectent la vôtre. Si vous vous mettez à vous conduire en tyran domestique, attention aux réactions négatives de ceux-là mêmes que vous aimez le plus au monde.

Citation de la semaine

"Si vous gardez un secret, il est votre esclave ; mais si vous le dévoilez, vous êtes le sien" (proverbe persan).