Horoscope Taureau du mois de Novembre

Taureau
Horoscope du Mois

Horoscope mensuel Taureau du 01 novembre 2018 au 30 novembre 2018

Vos amours

Première quinzaine
Au vu de cet aspect de Saturne, vous aurez besoin de fidélité et de sécurité sur le plan conjugal. D'un autre côté, Jupiter influençant votre signe va développer votre sensualité. Les couples vivront donc un regain de passion amoureuse. Vous passerez le plus de temps possible sous la couette avec votre conjoint ou partenaire. Célibataire, l'amour sera placé ces jours-ci sous le signe de la complication. Il faut s'attendre à des obstacles et même un coup de théâtre frisant la rupture. Tâchez de rester calme, l'orage passera vite.

Seconde quinzaine
Vos relations avec votre conjoint ou partenaire seront épanouies et chaleureuses ; et, ensemble, vous saurez profiter de la vie. De plus, avec un tel aspect de Mars, vous lâcherez la bride à votre sensualité. Plus détendu que d'habitude, vous oserez, avec l'autre, explorer sans complexe les arcanes du plaisir. Célibataire, vous ressentirez le besoin de partager, jour après jour, vos joies et vos peines avec un compagnon (une compagne). Votre voeu devrait être exaucé ces jours-ci, car vous allez probablement faire une très belle rencontre.

Votre travail

Première quinzaine
Malgré vos efforts, encore du retard dans votre charge de travail. Dépêchez-vous de remédier à cela : il faudra que tout soit rentré dans l'ordre dans les délais prévus. Pas de nouvelles perspectives d'emploi intéressant. N'écoutez pas les faux bruits qui circulent autour de vous.

Seconde quinzaine
Dans le travail, une situation qui n'était pas dépourvue de toute précarité va se développer et se consolider. Vous pourrez intervenir à coup sûr, vous bénéficierez de solides soutiens et l'on vous approuvera en haut lieu. Vous jouerez un rôle de premier plan, et vous ferez de bien meilleurs choix que par le passé.

Votre vitalité

Première quinzaine
Ce sera le moment ou jamais de vous faire plaisir gastronomiquement, de consommer des produits laitiers, qui font partie de vos aliments préférés. L'effet apaisant de ces produits vous permettra de mieux résister à l'influence explosive de Mars. Toutefois, veillez à prendre des fromages ne dépassant pas 20% de matières grasses, et buvez du lait demi écrémé.

Seconde quinzaine
Mars et Pluton réunis pour influencer votre secteur santé, c'est l'indice d'une grande énergie et d'une bonne résistance de base, mais aussi de quelques soucis sans gravité. Attention à des troubles hépatiques, de même qu'à des problèmes de peau, type rougeurs ou eczéma, dont le stress pourrait être la cause.

Votre argent

Première quinzaine
Prudence, prudence sur le plan financier ! Limitez vos dépenses, et évitez toute décision importante concernant un achat ou un placement par exemple. Mauvaise période pour régler un problème de succession.

Seconde quinzaine
Avec cet aspect d'Uranus, attention sur le plan financier : vous ne serez pas vraiment menacé, mais si vous oubliez de faire vos comptes, vous risquez de vous embrouiller et d'avoir une mauvaise surprise.

Mes conseils pour le mois

Vous aurez la critique facile. Cela ne facilitera nullement un dialogue harmonieux avec votre entourage familial. Et comme, en plus, vous n'appréciez pas qu'on vous rende coup par coup, la situation risque d'être explosive. Faites preuve de fair-play, ou essayez de penser à autre chose qu'aux sujets conflictuels. Profitez des très bons aspects astraux pour développer vos talents créatifs ; cela pourra changer votre vie et celle de vos proches, en vous changeant les idées.

Très souvent au cours de ce mois, vous serez confronté à des aspects astraux négatifs assez irritants, pervers, démoralisants. Ils ne favoriseront pas la réalisation de vos projets, et vos ambitions risquent d'être dans une impasse. Si vous n'y prenez garde, vous courrez un réel risque de sombrer dans l'alcoolisme ou la débauche, ou du moins dans l'indifférence et un attentisme stérile. Vous devrez réagir énergiquement contre le découragement, en vous persuadant que "l'heure la plus sombre précède l'aurore" (Th. Fuller).