Mon enfant n’aime pas l’école, comment réagir ?


La peur de l’école des tout-petits

Chez les enfants en première année de maternelle, il n’est pas rare de voir des réactions de rejet de l’école. Il s’agit, le plus souvent, d’une peur liée à l’inconnu. L’enfant est dérouté par la nouveauté et ne comprend pas ce que l’on attend de lui. Parfois, ce sont aussi, sans s’en rendre compte, les parents qui projettent leur propre angoisse sur leur enfant. Très sensibles, les petits ressentent ce malaise et le communiquent en pleurant.

L’idéal, dans ce cas, est de réagir le plus naturellement possible en lui expliquant que l’école est une chance. La chance d’apprendre, de grandir, de se faire de nouveaux copains et de s’amuser. Au fil des semaines, l’angoisse de votre enfant devrait s’estomper. Sinon, un rendez-vous chez un pédopsychiatre peut être un moyen de lui venir en aide.

L’angoisse chez les collégiens

Votre enfant est au collège et il n’aime pas ou plus l’école. Il faut alors se poser des questions sur ce qui peut le dérouter au quotidien.

Est-il victime de harcèlement ? Dans ce cas, il faut à tout prix en discuter avec l’équipe pédagogique du collège de votre enfant, car cette situation anormale doit cesser le plus rapidement possible.

A-t-il des amis ? Si ce n’est pas le cas, aidez-le à mieux comprendre les relations amicales en lui donnant quelques conseils pour qu’il s’ouvre aux autres. Vous pouvez aussi l’inscrire dans des clubs afin qu’il se fasse des amis en dehors du cadre scolaire.

A-t-il peur de l’échec ? Au collège, on demande souvent aux élèves plus de travail et le niveau scolaire est plus élevé. Si les notes de votre enfant baissent, alors il ressent peut-être la peur de vous décevoir et d’être incapable de faire mieux. Encadrez-le pour l’aider à faire ses devoirs et à réviser ou faites appel à un professeur particulier pendant quelques semaines pour l’aider à retrouver un bon niveau scolaire et surtout, confiance en lui.

Les inquiétudes des adolescents

Si votre enfant est au lycée, il peut subir les mêmes problèmes qu’un enfant au collège, mais il peut aussi s’agir d’autres éléments spécifiques aux adolescents.

En effet, à cette période de la vie, les questions se bousculent et prennent parfois toute la place. On se rebelle contre l’ordre établi, et l’école en fait partie. On peut aussi faire preuve d’insouciance et ne pas prendre au sérieux sa scolarité. Il est également possible que votre enfant ne se sente pas bien dans sa peau. Enfin, il peut ressentir une angoisse par rapport au futur en se demandant si le cursus qu’il a choisi est le bon.

Dans tous les cas, vous devez tenter de communiquer au maximum avec votre enfant afin de comprendre son problème. Parfois, il aura besoin d’être rassuré sur l’avenir et sur ses capacités. Parfois, il faudra le recadrer et lui rappeler ses responsabilités.

Si vous avez des questions ou des doutes à propos de vos enfants et de leur scolarité, sachez que les voyants de Katleen Voyance peuvent vous aider en vous apportant des réponses à vos interrogations.

Donnez votre avis !

Si vous souhaitez réagir à cet article, remplissez le formulaire ci-dessous et cliquez sur "Poster".
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire

Commentaires

Notre voyance

Découvrez nos tests, horoscopes ...