Faut-il vraiment se marier pour être heureux à deux ?


Union libre : plus de liberté, mais moins d’engagement

Selon l’Insee, il se forme, chaque année, plus de couples en union libre que de couples mariés et pacsés réunis. Cette façon de vivre est particulièrement plébiscitée par les jeunes ou les personnes divorcées. En effet, l’union libre possède des avantages indéniables qui permettent de vivre heureux sans se compliquer la vie. Le premier des atouts est la liberté. Le couple est, effectivement, totalement libre vis-à-vis de l’administration, mais aussi de la famille et de la société.

Il s’agit donc d’un état d’esprit qui implique que l’on n’a pas forcément envie de vivre selon les traditions, les réglementations ou les obligations sociales. On est donc capable d’ignorer les règles et ainsi d’être heureux en évitant le carcan du mariage.

En parallèle, on peut aussi voir le mauvais côté de l’union libre : le manque d’engagement. En effet, en évitant le mariage et en préférant la liberté, on facilite les ruptures. La séparation est moins contraignante. Toujours selon l’Insee, il y a donc plus de couples en union libre qui se séparent que de couples mariés.

Le mariage : un engagement profond, mais plus de concessions

Le mariage a également de nombreux avantages. Certains parlent de bénéfices financiers et administratifs, c’est vrai, mais ce sont loin d’être les seuls atouts. Au niveau du couple, le mariage a, en effet, une valeur très forte d’engagement vis-à-vis de l’autre. On se marie pour la vie. On se marie pour partager son amour avec sa famille et ses amis. On se marie pour fonder une famille. On se marie pour officialiser sa situation de couple. Il y a donc de nombreuses raisons et chacune d’entre elles montre que le mariage est un véritable pacte, un partenariat basé sur des sentiments profonds et durables.

Pourtant, le mariage n’a pas que des avantages. Et l’engagement du départ peut se déliter face aux nombreuses concessions que l’on doit faire, à l’infidélité, à l’incompatibilité, aux sentiments qui disparaissent, à la jalousie, aux problèmes d’argent… Les séparations sont donc de plus en plus nombreuses, environ 45 % des mariages se terminent par un divorce. Et dans ce cas, les démarches sont bien plus compliquées qu’en cas d’union libre.

Alors, mariage ou union libre ?

En réalité, aucune des deux situations n’est mieux que l’autre. Il s’agit, avant tout, d’une question de caractère et de style de vie. Un couple à l’état d’esprit libre et voulant éviter les contraintes sera probablement plus heureux en union libre. Un couple misant tout sur l’engagement et le partage de valeurs se sentira plus heureux en se mariant.

L’essentiel est d’échanger, de communiquer et de partager avec son partenaire afin de tomber d’accord sur la manière de vivre son couple, c’est probablement cela la clé du bonheur à deux !

Et si vous avez des doutes sur l’avenir de votre couple, parlez-en avec les voyants de Katleen Voyance. Ils peuvent répondre à toutes vos questions sur ce sujet et bien d’autres encore…

Donnez votre avis !

Si vous souhaitez réagir à cet article, remplissez le formulaire ci-dessous et cliquez sur "Poster".
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire

Commentaires

Notre voyance

Découvrez nos tests, horoscopes ...