Famille recomposée : savoir gérer les enfants de l’autre


Ne pas déborder de son rôle

Premier point qui peut être difficile : savoir définir son rôle par rapport aux enfants de l’autre. L’erreur est de vouloir prendre la place du parent manquant. On espère ou on tente alors de devenir une mère ou un père de substitution et cela peut être une erreur. Les enfants de votre partenaire ont déjà leurs parents, même si ces derniers sont séparés. Tenter de prendre cette place peut donc mettre les enfants dans une situation d’incompréhension et des réactions de rejet sont donc à craindre.

Il est préférable de garder certaines distances par rapport au rôle de parent. Cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas intervenir ou être aimant, mais vous devez le faire en tant qu’adulte intégré au foyer et non pas en tant que parent remplaçant.

Savoir s’imposer tout en douceur

Vous avez tout à fait le droit de vouloir que les enfants de votre partenaire respectent certaines règles et se comportent comme vos propres enfants le font. Mais il faut savoir imposer son point de vue en douceur, surtout si vous souhaitez mettre en place de nouvelles règles.

En premier lieu, assurez-vous que votre partenaire est bien d’accord avec vous sur l’éducation à donner aux enfants de votre famille recomposée. Ainsi, vous serez deux à faire respecter les règles et vous montrerez aux enfants que vous êtes en accord l’un avec l’autre. C’est essentiel, car votre partenaire va ainsi vous donner de la légitimité par rapport à ses enfants. Ensuite, il est nécessaire que votre partenaire vous épaule si l’un de ses enfants transgresse une règle. C’est à lui d’intervenir en premier, et à vous de corriger si la transgression se renouvelle.

Éviter d’en faire trop

Pour que tout se déroule bien avec les enfants de l’autre, vous pouvez aussi avoir tendance à en faire trop. Trop de câlins, trop de cadeaux, mais aussi, à l’inverse, trop de remontrances, trop de punitions… selon votre caractère. Il est donc nécessaire de trouver le bon équilibre en restant le plus naturel possible. Un trop plein d’amour ne va pas forcément vous aider à vous faire aimer d’eux, tout comme trop de sévérité, ne va pas les empêcher de remettre votre rôle en cause.

Confiance et connivence

Vous devez tenter de mettre en place une relation équilibrée avec les enfants de l’autre. La confiance doit s’installer progressivement afin que vos échanges soient naturels et, surtout, que les enfants aient envie de vous écouter. Il sera d’autant plus facile ensuite de devenir complices, une fois cette confiance réciproque installée. Vous pourrez alors partager de véritables moments avec une totale connivence comme avec vos propres enfants.

Vous avez des problèmes au sein de votre famille recomposée ? Venez en parler avec l’un des voyants de Katleen Voyance pour trouver des solutions.

Donnez votre avis !

Si vous souhaitez réagir à cet article, remplissez le formulaire ci-dessous et cliquez sur "Poster".
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire

Commentaires

Notre voyance

Découvrez nos tests, horoscopes ...