Tabac : 5 astuces pour s’arrêter plus facilement


1. Débarrassez-vous de tout ce qui vous rappelle la cigarette

En premier lieu, faites le grand ménage autour de vous. Il faut à tout prix vous débarrasser de tous les objets qui peuvent vous rappeler que vous êtes un fumeur. Jetez vos paquets de cigarettes, bien sûr, et donnez les briquets, les cendriers…

Aérez bien votre domicile tous les jours et nettoyez les rideaux, les coussins, les ouvertures, les moquettes et tapis… afin d’éliminer le plus rapidement possible l’odeur du tabac qui s’incruste facilement dans les tissus. Bref, nettoyez votre environnement des traces de la cigarette pour repartir à zéro !

2. Faites une liste des effets néfastes du tabac

Faites une liste des effets nocifs de la cigarette aussi bien pour vous que pour votre entourage. N’omettez aucun sujet : santé, argent, relations aux autres, dépendance… Accrochez cette liste dans un endroit où vous êtes souvent. De cette manière, vous la verrez régulièrement et vous vous souviendrez des raisons qui font que vous ne voulez plus fumer.

En cas d’envie très forte de fumer, relisez plusieurs fois cette liste et renforcez ainsi votre volonté de combattre le tabac.

3. Parlez-en autour de vous !

Il est important de prévenir votre entourage de votre arrêt du tabac pour plusieurs raisons. Tout d’abord, parce que les gens autour de vous vont pouvoir vous soutenir et échanger avec vous sur ce sujet si vous avez besoin de parler. Ensuite, parce que les fumeurs de votre entourage vont faire un effort pour ne pas fumer devant vous. Si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à leur demander. Enfin, parce que vous risquez d’être de mauvaise humeur, votre entourage comprendra pourquoi si vous leur dites que vous êtes en période de sevrage du tabac.

4. Cassez votre routine…

Vous avez l’habitude de fumer après le déjeuner en buvant votre café, en sortant de réunion avec vos collègues ou encore juste avant de vous coucher… Toutes ces situations vont donc vous rappeler le fait que vous aimiez fumer à ces moments-là.

Il faut donc éviter au maximum toutes les situations vous rappelant le tabac, au moins au début de votre sevrage. Changez vos routines, inventez-en d’autres, cela vous aidera dans votre combat contre la cigarette.

5. Aidez-vous avec un substitut nicotinique

Enfin, si vous sentez que vous avez trop de mal à vous arrêter seul(e), faites-vous aider. Parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien qui pourront vous présenter les différents substituts nicotiniques à votre disposition. Ces derniers vous permettront d’éviter de ressentir les effets physiques du manque durant les premiers mois de votre sevrage.

Est-ce la bonne période pour arrêter de fumer ? Allez-vous réussir ? Si vous vous posez ce genre de questions, alors n’hésitez pas à contacter les consultants de Katleen Voyance, ils pourront vous fournir de nombreuses réponses.

Donnez votre avis !

Si vous souhaitez réagir à cet article, remplissez le formulaire ci-dessous et cliquez sur "Poster".
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire

Commentaires

Notre voyance

Découvrez nos tests, horoscopes ...