Êtes-vous oniomaniaque ?


L’oniomanie, c’est quoi ?

Si, comme beaucoup de gens, vous n’êtes pas familiarisé(e) avec le terme oniomanie, vous l’êtes probablement plus avec l’expression « fièvre acheteuse ». C’est, en effet, la même chose, puisque l’oniomanie peut se définir, selon les professionnels de la psychologie, comme « une relation pathologique liée à l’argent et aux achats ».

Attention, aimer faire du shopping et être un peu dépensier n’est pas de l’oniomanie, car il s’agit d’une véritable pathologie qui mérite d’être prise au sérieux et soignée avec l’aide d’un psychologue. Alors, si vous souhaitez savoir si vous êtes ou non touché(e) par l’oniomanie, voici quelques pistes à explorer.

Besoin irrépressible d’acheter

Les personnes touchées par cette pathologie expliquent souvent ressentir un besoin irrépressible d’acheter tout et n’importe quoi. En effet, l’objet acheté n’a pas vraiment d’importance, il est même souvent inutile, seul l’acte d’achat est vraiment essentiel. C’est lui qui apporte du bonheur à la personne oniomaniaque, souvent suivi par un sentiment de tristesse ou de culpabilité.

L’oniomanie agit comme une addiction et il est difficile de lutter contre. Pour autant, la personne qui subit cette pathologie s’en rend compte et le vit très mal. Effectivement, il s’agit d’un acte qui ne peut être maîtrisé, d’un achat compulsif qui rend euphorique puis qui déprime.

La nécessité de se sentir mieux

Souvent l’oniomanie est liée au sentiment de solitude, à une mauvaise estime de soi et à un sentiment de vide. En effet, les achats compulsifs viennent combler ce vide et donnent la sensation, pendant un moment, d’être une personne importante, qui est remplie par l’acte d’achat. Mais cette impression est de courte durée, voilà pourquoi la personne oniomaniaque va recommencer encore et encore à acheter pour ressentir ces sensations régulièrement, même si cela ne dure pas.

Les problèmes d’argent et la honte

Souvent la personne souffrant d’oniomanie à honte de son comportement et elle n’en parle pas à son entourage. Il n’est donc pas rare de voir des oniomaniaques cacher leurs achats, laisser les articles achetés dans des sacs pendant des mois, voire les jeter ou les détruire.

Ce comportement est d’autant plus vrai si l’oniomaniaque a des problèmes d’argent. Plus la personne dépense, plus elle a honte et plus elle cherche à cacher son addiction à son entourage.

Être aidé !

Si vous vous reconnaissez dans cette description, alors vous avez peut-être des problèmes liés à l’oniomanie. N’hésitez pas à vous faire aider ! Pour vous en assurer, vous pouvez consulter un professionnel de la santé. Discutez-en avec votre médecin, par exemple, qui pourra vous orienter vers la bonne personne.

Et si vous entamez un combat contre l’oniomanie ou que l’un de vos proches lutte contre ce problème, vous pouvez en savoir plus sur ce que l’avenir vous réserve sur ce sujet en contactant les voyants de Katleen Voyance.

Donnez votre avis !

Si vous souhaitez réagir à cet article, remplissez le formulaire ci-dessous et cliquez sur "Poster".
Veuillez vous connecter pour poster un commentaire

Commentaires

Notre voyance

DĂ©couvrez nos tests, horoscopes ...