Automne : évitez la petite déprime saisonnière

Les symptômes de la déprime saisonnière

Vous êtes triste, vous avez du mal à vous lever ou à vous endormir, vous êtes de mauvaise humeur, démotivé ou déconcentré… Alors, c’est certainement que vous subissez les conséquences de la déprime d’automne.

Celle-ci est due à plusieurs facteurs. Tout d’abord, on reçoit moins de lumière, car il fait jour moins longtemps. Cela engendre une baisse de sécrétion de la mélatonine qui entraîne un effet de tristesse. Ensuite, on est également moins actif, on sort moins et on voit moins de monde. Cela accentue l’effet de déprime, car on se retrouve plus souvent seul. Enfin, il fait froid, et cela n’aide pas non plus à remonter un moral au plus bas.

Sortez !

Un premier conseil s’impose donc. Il faut sortir pour se sentir mieux. En effet, il est important d’être dehors pendant la journée pour recevoir une quantité de lumière suffisante pour l’organisme. Lors de la pause déjeuner, par exemple, allez faire une balade dehors pour digérer, pendant 20 minutes ou plus si vous le pouvez. Essayez aussi de terminer votre journée de travail plus tôt pour ne pas sortir de votre bureau quand il fait nuit noire.

En résumé, trouvez des petites astuces pour sortir, durant la journée, dès que vous le pouvez !

Bougez !

Il est également nécessaire de rester actif, même si, en automne, on a plutôt envie de rester sur le canapé à regarder la télévision. Sortez, le soir, avec vos amis pour discuter, rire et vous changer les idées. C’est idéal pour lutter contre l’effet de la déprime saisonnière.

Faites également du sport, c’est un excellent moyen de faire du bien à son corps et à sa tête en restant en mouvement.

Essayez la luminothérapie !

Il existe aussi la luminothérapie. Il s’agit de s’exposer, chaque jour pendant une durée déterminée à l’avance, à une lumière artificielle imitant la lumière naturelle. Cela permet de recevoir son quota de soleil et ainsi de diminuer grandement les effets de la déprime d’automne. Vous voulez essayer ? Parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien.

Faites le plein de nutriments !

Enfin, l’alimentation est aussi un élément important lorsque l’on parle de déprime saisonnière. Consommez un maximum de légumes de saison, de fruits, de légumineuses, de céréales pour faire le plein des nutriments nécessaires à votre organisme.

Et si vous traversez un moment de déprime dû à des questionnements sur votre vie, alors contactez les voyants de Katleen Voyance. Ils sont là pour répondre à vos questions.

Donnez votre avis !

Si vous souhaitez réagir à cet article, remplissez le formulaire ci-dessous et cliquez sur "Envoyer".

Commentaires