Mariage : savoir gérer un refus !

1. Mettre sa tristesse et son orgueil de côté

Tout d’abord, un refus à une demande en mariage peut mettre à mal son orgueil. Et l’une des réactions communes est de mettre un terme à la relation. C’est une erreur, à moins que votre partenaire n’est indiqué clairement sa volonté d’en terminer. En effet, dire « non » ne signifie en aucun cas dire « je ne t’aime plus ! ». Il est donc important de mettre son amour-propre de côté !

Il peut être plus difficile, par contre, de passer outre sa tristesse. Il est normal de ressentir ce sentiment après ce type de refus. Il faut donc écouter sa peine et en discuter avec son partenaire. Votre âme sœur sera, en effet, totalement consciente de vous avoir blessé et son but sera probablement de vous aider à balayer cette souffrance en vous expliquant les raisons de son refus.

2. Comprendre les raisons du refus

Communiquer est donc la seconde étape essentielle pour pouvoir gérer un refus à une demande de mariage. Il est nécessaire que votre partenaire puisse vous expliquer pourquoi il ou elle n’accepte pas.

Vous découvrirez alors certainement des arguments avec lesquels vous serez, au moins en partie, d’accord. Votre partenaire n’est peut-être tout simplement pas assez mûr pour franchir ce cap ou alors, c’est vous qui, en réalité, lui donnez la sensation de ne pas être vraiment prêt. Il peut aussi exister de nombreux autres obstacles : famille, distance, travail, premier mariage raté…

Cette conversation vous permettra de vous remettre de vos émotions et de rationaliser ce refus pour le remettre dans son contexte afin de mieux l’accepter.

3. Laisser l’amour suivre son chemin…

Troisième étape : faites en sorte que ce refus n’altère pas vos sentiments respectifs. Il est important de reprendre votre vie habituelle et de vous offrir des moments intimes pour laisser votre amour grandir et se développer normalement.

Ce refus ne doit, à aucun moment, être un frein à votre amour ! Laissez ce mauvais souvenir derrière vous et dîtes-vous que si, aujourd’hui, vous avez essuyé un refus, dans quelques semaines ou quelques mois, c’est peut-être à vous que votre partenaire posera la même question !

Besoin d’en savoir plus sur l’avenir de votre couple avant de faire votre demande en mariage ? Envie de connaître la profondeur des sentiments qui vous lient après un refus ? Alors, contactez vite les voyants de Katleen Voyance !

Donnez votre avis !

Si vous souhaitez réagir à cet article, remplissez le formulaire ci-dessous et cliquez sur "Envoyer".

Commentaires