Horoscope Bélier semaine du 25 au 31 mai 2015

Bélier
Horoscope de la Semaine

Amour

Couples :
L'influence de Vénus dans le secteur amour conjugal vous promet de grands moments de complicité, une sensualité raffinée. Bref, vous vivrez une période très romanesque. Un conseil : profitez-en au maximum, car ces belles dispositions astrales seront de courte durée.

Célibataires :
Aucune planète n'aura d'impact direct sur vos amours. Ceux d'entre vous qui sortent d'une période de remise en question sur le plan amoureux vont commencer à retrouver leur équilibre. De plus, Vénus en aspect harmonique peut vous réserver une bonne surprise.

Argent

Aucune planète n'influencera votre secteur argent, qui sera donc dans l'ensemble sans histoire. Méfiez-vous toutefois de l'impact ambigu que pourra avoir Jupiter, qui risque de vous souffler, à vous qui êtes d'habitude assez raisonnable, des envies d'achats superflus.

Santé

La période devrait se dérouler sans problèmes de santé. Il faudra simplement vous méfier de Mercure mal aspecté, qui pourrait fragiliser momentanément vos défenses immunitaires. Ce ne sera pas le moment de courir un risque de contagion. Attention, aussi, à un risque d'intoxication alimentaire ; soyez vigilant et pensez à vérifier les dates de péremption des produits que vous consommerez.

Travail

La bonne surprise cette semaine, ce sera sans doute une revalorisation de votre salaire. Si vous ne changez pas de statut professionnel, vous consoliderez vos acquis, et une gratification vous sera offerte. Ce sera la juste récompense de vos mérites et de votre travail.

Famille

Patience ! Vous qui, étant donné votre caractère extrêmement indépendant, avez du mal à vous plier aux obligations de la vie de famille et aux responsabilités qu'elle vous impose, vous serez cette fois d'humeur à envoyer promener vos proches à la moindre contrariété. C'est en effet la présence de Mercure qui vous sera assez néfaste. Mais si vous faites des efforts de dévouement à votre famille, ils seront vite récompensés.

Citation de la semaine

"On peut devenir parfait, mais ignorer la perfection : voilà la perfection" (Tchouang-Tseu).